The Recovery of Companies

Authors

  • Mariem Kchaich EP CHEDLI Bucharest University of Economic Studies, Romania,

DOI:

https://doi.org/10.26458/jedep.v5i2.493

Keywords:

transmission, recovery, enterprise, entrepreneur, seller, buyer.

Abstract

The transmission of an enterprise faces different forms which are the recovery, indeed whether it'sabout a sale or a succession the transmission often puts in danger the existence of an enterprise.An enterprise can be taken over by another enterprise as part of its external growth strategy or by anindividual who can be an heir, a former employee of the enterprise, a commercial or financial partner or aforeign buyer for the firm, but whatever his prior knowledge of the target enterprise the individual buyerholds the position of a new manager and fits into a functioning structure and leads a staff that he did notrecruit..As part of our article, we have been interested in the study of the recovery of enterprises and its variousaspects, in the first part the general case we discussed the resumption namely the transfer of businesses andthrough the brakes related to the transmission and the process of transmission. The second part is dedicatedto the recovery and its integration in the fields of entrepreneurship, as well as the different forms that cantake the recovery of a company namely: the external growth and the recovery of enterprises by individuals.

References

ANCE. Création, reprises, cessation : 5 ans d’observation », Résultats du panel Viennet, selon les fiches INSEE

première, ANCE observatoire, 16 novembre, 1998.

APCE. Méthodologie et guide pratique : créer ou reprendre une entreprise, édition ANCE, Edition d’Organisation,

BARCAH J.A and GANITSKY J.B. Successful succession in family business » family business review, volume 8, 1995.

BARNES L. B and HERSHON S.A .Transferring power in the family business”, Family business review, volume 7,

BIRLEY S. Le bon choix de sortie”, dossier spécial Les Echos-L’art d’entreprendre »Se Retirer, 21, 22 Novembre,

BRUYAT C. Création d’entreprise : contributions épistémologiques et modélisation, Thèse pour le doctorat en

sciences de gestion, Université Grenoble II,octobre, 1993.

CHAINEAU A. Les problèmes économiques de la transmission des entreprises ,in la transmission d’entreprise :

enjeux et perspectives, PUF, 1989.

DECHAMPS. B , Les motivations de l’individu pour reprendre une entreprise . Xème conférence de l’AIMS juin

,2001.

DECHAMPS. B , Reprise des entreprises saines ou en difficultés : l’accompagnement des repreneurs , Revue de

l’entrepreneuriat, 2002.

DECHAMPS. B . Reprise d’entreprise par les personnes physiques : conduite du changement et réactions des

salariés , Revue de gestion, 2003.

DESCHAMPS B. Le processus de reprise d’entreprise par les entrepreneurs personnes physiques, Thèse pour le

doctorat en sciences de gestion, Université Grenoble II, 2000.

DESCHAMPS. B. Les spécificités du processus repreneurial », Revue Française de Gestion, vol 28, 2002

DONCKELS R. Taking over a company : an exciting carrier alternative … but not for adventures, Gestion 2000,

volume 6.

ESTEVE J.M .La gestion des ressources intrapreneuriales et le succès du rachat de l’entreprise par ses salariés,

Thèse pour le doctorat en Sciences de Gestion Montpellier II, 1997.

Evrard K. Intégration culturelle et croissance externe, Thèse de doctorat, Université Pierre Mendès, Grenoble,

FAYOLLE A. Contribution à l’étude des comportements entrepreneuriaux des ingénieurs, Thèse pour le doctorat

en sciences de gestion, Lyon III,18 décembre, 1996.

FIEGENER M.K, BROWN B.M , PRINCE R.A & FILE. M . A comparison of successor development in family and nonfamily

business, Family business review, volume 7, 1994.

GARTNER W.B. What we are talking about when we talk about entrepreneurship, Journal of Business Venturing,

vol 5, 1990.

GOURVIL Y. L’influence des facteurs humains et organisationnels dans l’évaluation des opérations de croissance

externe , Actes de l’AGRH, 1994.

GUIEU G. Les supports de l’apprentissage organisationnel : une application aux opérations de prise de contrôle,

Cahier du CERAG, 1995.

HADDADJ S. and D’ANDRIA A. Transmission internes et transmissions externes dans les PME françaises : existe-t-il

des différences de changement stratégiques et d’orientations stratégiques ? , Revue internationale FME,

volume 11, 2001.

JEMISON D.B.and SITKIN S.B. Corporate acquisitions : a process perspective » in Mergers and acquisitions :

organizational and cultural issues, COS, working paper, Johanisson B. (1988), New venture creation- a network

approach, Babson College, Frontiers of entrepreneurship research, 1989.

LABOURDETTE A . Stratégie d’entreprise : une analyse micro-économique, Domat Economie, Editions

Montchrestien, 1989.

LAVOIE D. Créativité, innovation, invention, entrepreneurship, intrapreneurship,où est la différence ? , Revue

internationale de gestion, volume 13, 1988.

LE VIGOUREUX F (1997)- « Entreprises moyennes : structures de propriété et comportement stratégique », Revue

Française de Gestion, novembre-décembre

MARCK R. , SCHLEIFER A. and VISHNY W. Characteristics of targets of hostile and friendly takeovers, in Corporate

takeovers: causes and consequences, NBER, the University of Chicago Press, Edited by J. Auerbach, 1988.

PAPIN R . , Stratégie pour la création d’entreprise : creation, reprise, développement, Dunod, 1996.

PATUREL R. Croissance interne et croissance externe des entreprises, Thèse de doctorat, Université Paris1

Panthéon Sorbonne, 1978.

PATUREL R. Stratégie de croissance externe », Encyclopédie du Management, édition Vuibert, tome 1, 1991-

PATUREL R. 13 ans de restructurations par croissance externe (1980-1992) , in actes d’une journée de l’ADEFI,

collectif sur la problématique de la croissance externe, cahier du CERAG, 1993.

PELOT. P . De la difficulté de l’entrepreneur à quitter son entreprise » Edition management et société, 2000.

PEREZ R. Dimension internationale et stratégies de croissance externe », La croissance de la grande firme

multinationale : the growth of the large multinational corporation, Paris,Edition du CNRS, 1973.

REIX R. Savoir tacite et savoir formalise dans l’entreprise , Revue française de gestion, septembre, octobre, 1995.

SENICOURT P. Création d’entreprises : l’ère des BCBG », Revue Française de Gestion,septembre,décembre, 1985.

SHARMA P. and CHRISMAN J.J. Toward a reconciliation of the definitional issues in the field of corporate

entrepreneurship”, Entrepreneurship theory and practice, spring, 1999.

SIEGEL D. Contribution en vue d’une demarche stratégique de la reprise d’entreprise par des particuliers : le cas

alsacien et franc-comtois, Thèse de doctorat, Université Pierre Mendès France, 1989.

TRIGANO G. and Lafougère S. Transmission et reprises d’entreprise, Berger Levrault Entreprise, 1986.

VARLET J.P. L’entrepreneurialité et la création d’entreprises, Thèse pour le doctorat en sciences de gestion,

Université de Lille, 15 février. Note de Recherche Revue de l’Entrepreneuriat-Vol 2, 1996.

Downloads

Additional Files

Published

2016-06-24

Issue

Section

Articles